RPG Twilight destiné à écrire la suite du dernier tome
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sacha Baranovski

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : En suivant le vent ..
Emploi/loisirs : Tueur a gage ?
Humeur : Joueuse ...

Je suis curieux! Dévoile toi.
Je suis un: vampire ..
Mes relations:

MessageSujet: «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]    Dim 1 Aoû - 18:46

La pluie tombait à grosse goute … Une de ses averse d'été qui refroidi le temps auparavant trop lourd. Sacha marchait à pas lents mais réguliers contrairement aux derniers badauds qui se pressaient pour rejoindre le pas de porte le plus proche ou bien un store de magasin encore ouvert. Le vampire s'enfonçait vers le quartier le plus ancien de la ville, il longeait impassiblement les bars tous plus aguicheurs les uns que les autres, ce soir il avait rendez vous. Il bifurqua au détour d'une rue comme s'il emprunté ce chemin chaque jour alors qu'il ne l'avait pas pris depuis près d'un siècle ! Sacha s'arrêta a une sorte de carrefour, il tenta de regarder au travers les vieux carreau poussiéreux et épais d'une battisse abimée, impossible . Seule la vieille enseigne grinçait au dessus de sa tête, on pouvait facilement y lire malgré l'était d'altération avancé le nom de « Boucherie ».

Sa main gantée de noir s'avança vers la poignée ronde qu'il tenta de faire tourner sans succès, après un rapide coup d'œil autour de lui le vampire enfonça la porte d'un puissant coup de pied. Une forte odeur de poussière et de métal rouillé lui parvint. Sacha tira sur interrupteur, une lumière blafarde illumina faiblement la pièce, rendant son teint plus clair encore, ses lèvres plus rouges, ses yeux plus bleus …. Il s'assit nonchalamment sur une des tables à découper couverte de zinc abimé, par l'usure et les coups de couteau.

Sacha retira sa veste humide pour la faire sécher et décolla sa chemise de son torse, Seul inconvénient des jours de pluie ! Il ébouriffa élégamment ses cheveux pour retirer l'eau qui perlait sur ses mèches blondes et sourit doucement. Des pas résonnaient dans l'allée …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Duncan

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 26/05/2010

Je suis curieux! Dévoile toi.
Je suis un: vampire
Mes relations:

MessageSujet: Re: «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]    Dim 1 Aoû - 19:07

Flottant dans un vieux jean troué et une chemise blanche dont le col était tâché de sang, Serena errait dans les rues de Forks, malgré la pluie. Encore et toujours à la recherche d'un truc pour jouer, elle balayait la voie du regard, les mains au fond de ses poches. On pouvait d'ailleurs voir dépasser de celles-ci une manchette noire, quoiqu'un peu salie par la poussière, autour de chacun de ses poignets. Elle ne se souvenait plus où elle les avait eues, sûrement volées sur le cadavre d'un gentleman de l'ancien temps...
Ce soir-là, elle avait un rendez-vous... Avec un homme, certes, mais ce rendez-vous était tout sauf galant. Un ami de longue date, un frère sanguinaire, un vrai représentant de la race. Ils avaient choisi de se retrouver dans une vieille boucherie désaffectée dont le nom avait été oublié depuis bien longtemps. Sacha avait toujours de bon plans pour s'amuser... Quand elle arriva devant la boucherie, elle sourit en remarquant que le seul endroit où la poussière manquait était la poignée de la porte d'entrée. Ladite porte était d'ailleurs entrouverte, probablement brutalement vu l'état lamentable de celle-ci... Il était là, il l'attendait. A l'intérieur, la poussière recouvrait le sol tel un tapis duveteux. De l'extérieur, on ne voyait rien juste un pâle hallo de lumière, les carreaux étaient trop sales pour que l'on puisse distinguer quoi que ce soit. Tout pour plaire à Serena en somme.
Seul quelqu'un de dérangé aurait voulu entrer dans cette vieille boucherie, quelqu'un comme elle. Sacha était son jumeau parfait en la matière. Ils cogitaient pareil, tous les deux, aussi tordus l'un que l'autre. Elle poussa alors la porte du pied pour ne pas défaire ses mains de ses poches et pénétra dans la pièce en fredonnant à la manière du grand Alexandre Delarge:


-I'm singing in the rain... Just singing in the rain...

Vrai, elle aurait pû être sa femme... Elle lui ressemblait d'ailleurs: elle était aussi dérangée que lui, adorait porter des chapeaux, et ne se défaisait que très rarement de sa canne, comme c'était le cas aujourd'hui. Dommage que l'auteur d'Orange Mécanique n'aie pas inventé une fiancée à Alex. A deux, ils auraient fait des ravages... Dommage, Alex allait être remplacé pour la soirée.
Elle lui adressa un sourire à peine provocateur en s'approchant de lui. Sans rien dire, elle déposa un baiser tout près de sa bouche. C'était un bonjour plein de tendresse pour le frère que ses parents n'avaient sû lui donner. Sans ambiguité car habituel entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelly

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 23
Localisation : ¿Por qué puedo responder?
Humeur : Seductora

Je suis curieux! Dévoile toi.
Je suis un: (une s'il vous plaît) vampire sanguinaire
Mes relations:

MessageSujet: Re: «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]    Lun 2 Aoû - 16:45

Il pleuvait à torrent quand je passa chercher Séléna. Elle ne voulait pas sortir. Je lui répondis que c'était pourtant le temps idéal pour faire sortir tout les vampires et, nous nous esclaffâmes à l'unissons. Je tendis un parapluie à mon interlocutrice et entrepris d'ouvrir le mien. Bien sûr, je n'en avais pas besoin, mais, les apparences étaient importantes. Et puis, il était beau mon parapluie avec ces dessins d'humains déchiquetés en morceaux! Séléna regarda mon parapluie et rigola.
Cela faisait un bout de temps que nous étions amies et, elle avait comprit que je ne lui ferais pas de mal. Maintenant, elle rigolait et faisait des blagues par rapport à ceux de ma race.
Mon chemisier blanc ouvert, laissant une superbe vue à qui arrivait à s'en approcher, était trempé. Pourtant, je suis seulement sorti de la voiture pour aller sonner à la porte et, on aurait dit que je venais de me prendre un seau d'eau sur la tête. Mes cheveux dégoulinaient dans mon dos et sur ma jupe crayon.
Je montrai la voiture du doigt proposant à Séléna un tour. Elle refusa et préféra se promener à pied.
Elle était parti devant. Je courus lentement tout en évitant gracieusement les flacs d'eau à cause de mes talons aiguilles. J'arrivais à sa hauteur et l'attrapa par les épaules. Mes mains froides ne la dérangeait plus.

-Alors petite et fragile humaine où allons-nous?
Elle me lança son regard noir et je me tordis de rire.
Puis, comme pour me montrer qu'elle boudait, elle me tourna le dos.
Alors, tout doucement, j'approchais ma bouche de sa gorge et l'embrassa. Elle fit un bond impressionnant et je me pliai de rire une nouvelle fois. Elle me donna un coup dans les côtes et poussa un petit cri perçant. Je rigolai de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléna Royce

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 23
Localisation : Dans mon appartement
Emploi/loisirs : Chieuse à mi-temps ET étudiante (si si,c'est possible nà mais! ><)
Humeur : Focus ;-)

Je suis curieux! Dévoile toi.
Je suis un: UNE pourriture d'humaine 8)
Mes relations:

MessageSujet: Re: «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]    Mar 3 Aoû - 11:12

J'avais mal dormi cette nuit car comme à chaque fois que je savais que Nelly allait passer la journée avec moi, j'étais super excitée...Et quand je me leva mon premier réflexe fut de regarder par la fenêtre...Il pleuvait à grosses gouttes, pour changer.
Je m'étais habiller super vite, et très mal maquillée...Aussitôt que j'eus fini la sonnette retentit.Je partis ouvrir.Nelly souhaitait que l'on sorte...j'avais refusé,préférant rester au chaud à l'intérieur.Elle avait alors prétexté que c'était le temps idéal pour sortir les vampires.Et nous avions rigolais.Nelly me tendit un parapluie et en soupira je pris une veste accroché au porte manteau, vaincu.Nelly ouvrit son parapluie, dessus était dessiné des hommes et des femmes complètement décomposés et tachetés de sang...Nous avions une nouvelle fois éclatée de rire.J'arrivais beaucoup mieux à plaisantait avec ce genre de chose, maintenant que je savais que Nelly ne me ferait aucun mal!Et le fait qu'elle tue des humains pour se nourrir ne me gênait pas au contraire, c'était plutôt marrant...

Je refusa un tour en voiture, si c'était pour ce promenait dehors c'était à pieds!Je partis devant et Nelly n'eut aucun mal à me rattraper malgré ses talons horriblement haut.Elle était trempée, quel temps de chiottes...Je la sentis dans mon dos et elle me stoppa dans mon élan en m'attrapant par les épaules, la fraîcheur de son corps n'était plus dérangeant, je préférais la fraîcheur à la chaleur maintenant...

-Alors petite et fragile humaine où allons-nous?
Je lança un regard noir à Nelly,elle se mit à rire.Je me tourna et je fis ma mine d'enfant boudeuse.Sans le sentir elle s'approcha de ma gorge, je me pétrifia sur place, mais elle posa simplement ses lèvres froides et elle m'embrassa, quand elle me relâcha, je dû faire un bond de 10 mètres.Mais Nelly s'esclaffa.Je grognai et lui donna un coup de coude dans les côtes récoltant simplement un bleu.Je poussa un cris strident.Et Nelly se remit à rire.Et je répon dis enfin à sa question

-Mmh...Que dirais-tu de visiter le vieux quartier,vieux et vilain vampire, on dit qu'il est sinistre, endroit parfait pour les vampires non?Nous rigolâmes ensemble une nouvelle fois.
Je n'attendis dit pas la réponse de mon amie me mettant en route.En faites j'y était déjà allé mais je n'étais pas allé jusqu'au bout car le vieux quartier de cette ville me foutait les chocottes seulement avec Nelly se serait surement différent.
Au bout de 5 minutes de pénible marche -pour moi- sous la pluie nous arrivâmes à dans la vieil ville.Tout était sombre et désert...Il n'y avait de lumière nul part et pas une boutique d'ouverte...Enfin si une sombre lumière au loin...Je regarda Nelly,elle me fit un signe de tête, alors nous avançâmes jusqu'à la seule lumière du quartier.Nelly était parfaitement sereine et comme justement elle était à mes côtés,je l'étais aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]    

Revenir en haut Aller en bas
 
«Ca vaut la peine de mourir ! Ca vaut la peine de tuer ! Ca vaut la peine d'aller en enfer ! Amen.» [Privé : Dans l'ancienne boucherie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mieux vaut guérir que mourir
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» . la vie ne vaut pas d'être vécue si on ne la vie pas à fond .
» BOOTH ϟ Parfois la vie vaut la peine d'être vécue.
» La vie ne vaut pas la peine d'être vécue, si tu ne la vis pas comme un rêve. ⊱ teresa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fragment d'Eternité :: Les rues de Forks-
Sauter vers: